Ultimate magazine theme for WordPress.

Papa Koly Kourouma réagit à la polémique sur l’accord politique

1

Papa Koly [dropcap]L[/dropcap]e Front national pour la défense des droits du citoyen a été lancé le 14 octobre dernier, deux jours après la signature de l’accord politique entre la mouvance et l’opposition. Composée de partis politiques et d’organisations de la société civile, cette structure entend s’opposer à la désignation des chefs de quartier au prorata des résultats obtenus par chaque parti aux élections communales.

Interrogé au sujet de la polémique née après la signature de l’accord politique, le ministre conseiller à la présidence, Papa Koly Kourouma pense que chacun est libre d’exprimer son opinion.

‘’Chacun est libre de dire ce qu’il ce qu’il. On a envoyé des délégués pour représenter l’opposition. Ces gens ont signé au nom de l’opposition, pas au compte de leurs partis politiques. On ne doit pas accuser d’avoir signé un accord dans ce cas’’, clarifie l’ancien ministre de l’Energie.

‘’Celui qui se reconnait aux conclusions du dialogue s’y reconnait. Et celui qui ne reconnait pas l’accord ne le reconnait pas. Chacun est libre de ses choix. Ceux qui disent qu’ils ne reconnaissent pas l’accord, tant mieux pour eux’’, apaise M. Kourouma, contacté par VisionGuinee depuis Nzérékoré.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info
00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

1 commentaire
  1. Le SOLDAT dit

    Mr Kourouma il faut bien les rappeler car les gens raconte n’import quoi aux citoyens, tous ça pour se faire plaire, etant donner qu’ils ne font rien pour la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info