Ultimate magazine theme for WordPress.

Patronat guinéen unifié : Habib Hann en avance sur ses concurrents

0

En avance sur ses concurrents, le président Habib Hann est bien parti pour unifier le patronat. Et bâtir une véritable ‹‹Maison du secteur privé›› pour tous. Au bénéficie d’un environnement propice au développement des affaires.

Dans l’ambition d’apporter sa part de contribution à l’unification du Patronat guinéen, le président Conseil national du patronat (Cnp-Guinée), Elhadj Habib Hann, a animé une visioconférence, mercredi 26 janvier 2022, pour annoncer les choses sérieuses, réaffirmer sa position de leader et renouveler son soutien inconditionnel à tous les patrons guinéens désireux de rejoindre la marche vers un leadership unitaire gagnant.

Le président Hann  a réitéré ses remerciements au chef de l’Etat, le président colonel Mamadi Doumbouya, pour avoir donné l’occasion aux patrons guinéens d’unir leurs forces et de bâtir ensemble un nouveau leadership décomplexé, débarrassée des coups bas et des positionnements fratricides ayant terni son image dans un passé récent.

M. Hann a salué à sa juste valeur l’avènement d’un vent propice à l’unification du patronat guinéen face aux nouveaux défis du renouveau guinéen.

« Ce n’est pas seulement la tendance d’une unification, a-t-il fait savoir, mais la mise en place d’une nouvelle structure de patronat qui va permettre à tout un chacun de prendre part à cette nouvelle dynamique». «Ce qui implique, selon M. Hann que la main dans la main, éloigné de tout esprit de division, les patrons guinéens parviennent à réviser le «cadre juridique du patronat» avec le soutien et l’implication effective de l’ensemble des acteurs. Afin qu’à l’arrivée, le pays se dote d’ «une institution forte».

Tel a toujours été, rappelle-t-il, son appel en direction de ses homologues des autres patronats guinéens. M. Hann exprime sa solidarité avec tous les acteurs du secteur privé, notamment ceux de la Chambre des mines, l’association des industriels, l’association professionnelle des Banques, des assureurs, et des ordres professionnels, qui ont trouvé une grande satisfaction dans la note d’information du ministre du Commerce et des PME.

Sélectionné pour vous :  Ousmane Gaoual Diallo avoue que les députés continuent de toucher leurs indemnités de 15 millions GNF

M. Hann est considéré comme le patron des patrons le mieux placé pour diriger la futur faitière. En 2016, il a été élu président du Cnp-Guinée par 29 fédérations patronales sur les 38 que compte le pays.

Actuellement, il bénéficie de solides soutiens dans le monde des affaires et du club des princes du business et de la finance ayant pignon sur rue tant en Guinée qu’à l’étranger.

S’il est en avance sur ses concurrents, c’est sans doute par ses idées novatrices, ses solides relations dans le milieu et sa force de proposition.

Les organisations patronales ne devraient pas rater l’opportunité de le choisir. Parce qu’il est apte à fédérer les patronats «sans exclusion». Il a les idées et les voies qu’il faut suivre pour ériger une véritable ‹‹Maison du secteur privé›› afin de redynamiser le secteur privé, aider à créer et garantir des emplois durables pour les nationaux et les binationaux nombreux à attendre une telle occasion pour servir leur pays d’origine.

Par Gordio Kane (in Le Populaire du lundi 31 janvier 2021)

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info