Ultimate magazine theme for WordPress.

Pour le RPG Arc–en-ciel, l’opposition n’a plus la ‘’capacité de mobiliser’’ des manifestants

0

[dropcap]L[/dropcap]es opposants au régime du président Alpha Condé organisent le 13 avril à Conakry une manifestation de rue pour protester contre la montée de la criminalité en Guinée. Du côté de la mouvance présidentielle, on estime que cette nouvelle manifestation prouve à suffisance que l’opposition n’est ‘’politiquement pas mûre’’.

Marche1C’est le directeur de la cellule de communication du RPG Arc-en-ciel en personne qui le dit. Sollicité par notre rédaction, Sidiki Touré a indiqué que l’opposition dite républicaine est en ‘’panne d’initiatives’’.

Pour lui, le peuple de Guinée a plutôt besoin de propositions concrètes pour éradiquer le virus Ebola. ‘’On nous parle de sécurité aujourd’hui, mais récemment l’opposition projetait des meetings et des marches. Même si certains leaders ont des problèmes avec la justice, on ne sait pas ce qui se passe avec cette marche’’, a-t-il déclaré.

Sur la montée en puissance de l’insécurité, ‘’on ne peut pas tout mettre sur le dos du pouvoir en place, parce que la sécurité est une affaire de tous, tout le monde doit être impliqué’’, a par ailleurs expliqué le directeur de la cellule de communication du parti au pouvoir.

‘’L’Etat ne peut que définir la politique générale de sécurité nationale mais il appartient à tous les citoyens de participer à la réalisation de cette politique. Car quoique l’Etat fasse, s’il n’ y a pas l’adhésion de la population, on sera toujours exposé à l’insécurité’’, a-t-il relevé.

En début de semaine, Les opposants ont promis de faire un grand déballage sur les ‘’assassinats ciblés’’ en Guinée. Mouctar Diallo affirmait sur les ondes détenir de ‘’preuves troublantes’’ incriminant de ‘’hauts responsables’’ bien placés dans une ‘’série de meurtres’’ perpétrés.

Contre toute attente, face à la presse, l’opposition a rétropédalé en préférant garder ces ‘’preuves’’ par devers elle pour, assure-t-elle, ne me mettre la vie de leurs sources en danger.

Mais pour Sidiki Touré, tout ce ‘’tintamarre’’ ne constitue qu’une excuse pour sortir dans la rue. ‘’L’opposition cherche des alibis pour sortir dans la rue parce quelle n’a plus de solutions. Elle n’a plus la capacité de mobiliser les citoyens guinéens pour manifester. De l’assassinat du militant de l’Ufdg en passant par Thierno Aliou Diaouné, c’était le même son qu’on entend’’, commente-t-il, tout en accusant les opposants de préparer ‘’autre chose’’ qui n’a rien à voir avec la ‘’démocratie ou la marche pour le changement’’.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info