Ultimate magazine theme for WordPress.

Procès du 28 septembre : ‘’le colonel Tiegboro et autres seront purement et simplement acquittés pour faute de preuves’’

0

Après la phase des confrontations dans le procès du 28 septembre 2009, c’est au tour des plaidoiries qui débuteront le lundi 13 mai prochain. L’avocat du colonel Tiegboro Camara assure qu’il a déjà préparé sa stratégie pour que son client soit acquitté.

Dans un entretien accordé à VisionGuinee, Me Abdoulaye Keita qui assure la défense du colonel Tieboro Camara, déclare qu’il est fin prêt pour la phase des plaidoiries.

‘’Il y a plus de préparation à faire. Nous sommes préparés depuis le début de ce procès. Après une année et huit mois de procès, le paquet et la partie civile n’ont pas apporté la moindre preuve contre notre client devant ce tribunal. Faute de preuve, le ministère public a sollicité auprès du tribunal la requalification des faits. Cette requête du parquet a été simplement rejeté. C’est la défense qui a gagné par rapport à cette demande de requalification des faits parce que le tribunal est allé directement au fond. Et le tribunal ne peut se prononcer par rapport à la requalification. C’est déjà un acquis’’, indique-t-il.

En ce concerne les plaidoiries et les réquisitions, renchérit l’avocat, ‘’nous sommes déjà préparés et nous attendons le jour J. Dans la phase de réquisitions et plaidoiries, on commence toujours par les avocats de la partie civile. A tour à tour, ils vont donner la parole au ministère public pour les réquisitions. Après le ministère public, ce sont les avocats de la défense. Là, on ne sait si ça commence par les avocats du colonel Moussa Tiegboro Camara, Dadis, Toumba ou ceux des autres accusés. C’est le tribunal qui va décider. Après la partie civile et le ministère public, nous allons répliquer’’.

Il prédit que ‘’le colonel Moussa Tiegboro Camara et autres seront purement et simplement acquittés pour faute de preuves. Dans nos plaidoiries, nous allons démontrer par A+B l’inexistence des infractions contre nos clients. Le colonel Moussa Tiegboro Camara était ministre à l’époque. Il est venu très tôt le matin au stade du 28 septembre. Il est revenu pour une deuxième fois après, mais personne n’a dit qu’il a tiré. Il était l’esplanade du stade, au FONDIS et à la clinique Ambroise Paré. Ce qu’il a fait, c’est de sauver les leaders politiques et autres. Il n’a frappé personne, ni insulter ou violer quelqu’un. Pour la manifestation de la vérité, il sera acquitté purement et simplement dans cette affaire du 28 septembre 2009’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info