Ultimate magazine theme for WordPress.

Radié de ses fonctions d’imam, Elhadj Yaya Camara se tourne vers la Cour suprême

0

Maitre Salifou Béavogui ne restera pas bras croisés face à la décision du secrétariat général aux affaires réligieux radiant Elhadj Yaya Camara de ses fonctions d’imam pour faute lourde. L’homme de droit annonce que contrairement aux années précédentes, son client va saisir la Cour suprême pour être rétabli dans ses droits.   

Selon Maitre Salifoou Béavogui, l’Imam Elhadj Yaya Camara est victime de persécution et d’intimidation à cause de son opinion religieuse’’, rappelant que ‘’l’article 8 de la charte de la transition les libertés, les devoirs et les droits fondamentaux sont reconnus et leur exercice est garanti aux citoyens dans les conditions et les formes prévus’’.

Il ajoute qu’aucune ‘’’circonstance exceptionnelle ne peut justifier leur violation et l’article 23 de la même charte précise que les libertés d’opinions, d’expression, de conscience et de culte sont garanties, les conditions de leur exercice sont définies par la loi’’.

‘’L’imam Yaya est victime de persécution et cela ne date pas d’aujourd’hui. Les intimidations contre lui remontent des années 2014, lorsqu’un vendredi, le président Cellou Dalein Diallo avait prié dans sa mosquée à Sonfonia gare. A cause de cela simplement, à cause du fait qu’un leader politique a fait la prière du vendredi dans sa mosquée, il fut radié purement et simplement, ce qui n’est pas normal dans un Etat qui se veut Etat de droit (…)’’, dénonce l’homme de droit.

Il rappelle qu’au début du mois de septembre,’dans une vidéo, ‘’il a dénoncé la cherté de la vie. Là aussi il est radié sur la base d’une décision qui ne lui a jamais été notifiér’’, soulignant que ‘’cette fois-ci, il s’est rendu personnellement à mon cabinet et m’a demandé d’attaquer devant la Cour suprême. Car cette décision est contraire la loi, à la légalité et à la liberté d’opinion’’.

Sélectionné pour vous :  Le ministre Moustapha Naité en guerre contre les ordures

‘’La Cour suprême sera saisie de ce recours contre la décision pour obtenir son annulation pure et simple pour qu’enfin, cet imam aussi juste que véridique puisse obtenir sa liberté et la paix du cœur’’, annonce Me Béa.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info