Ultimate magazine theme for WordPress.

Reprise des hostilités entre l’UFDG et l’UFR : ‘’la goutte d’eau qui a fait déborder le vase…‘’

5

baidy-aribot-ufr-secretaire-executif[dropcap]L[/dropcap]es responsables de l’UFR et de l’UFDG se livrent à un jeu de ping-pong médiatique depuis quelques jours. La récente sortie médiatique de Sidya Touré a fini par déterrer la hache de guerre entre ces deux anciens alliés politiques.

‘’L’UFR n’a pas souhaité la reprise des hostilités’’, affirme Baidy Aribot, secrétaire exécutif de l’UFR, interrogé par VisionGuinee, précisant précise que ‘’nous [UFR] ne sommes pas contre l’UFDG’’.

Le député de Kaloum poursuit en rappelant les raisons profondes du divorce entre l’UFR à l’UFDG. ‘’Depuis qu’on a décidé de quitter l’opposition, ce parti n’a pas cessé de nous provoquer. Au départ, on se disait qu’ils avaient des ressentiments et qu’avec l’évolution, ils allaient revenir à la raison. Mais force est de constater que la situation ne faisait que s’aggraver’’, indique-t-il.

A l’époque, explique-t-il, ‘’ce n’est pas par peur qu’on ne réagissait pas. Mais on  se dit qu’on a autre chose à faire que de rester dans des débats stériles’’.

L’honorable Baidy Aribot accuse l’UFDG d’avoir fait des pieds et mains pour exclure le parti de Sidya Touré du dialogue. ‘’La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est lors du récent dialogue où l’UFDG au nom de l’opposition républicaine a fait de l’exclusion de l’UFR un préalable pour signer l’accord. On se demandait pourquoi ce parti agissait de la sorte’’, avance-t-il.

Notre interlocuteur de poursuivre : ‘’On n’est plus des  alliés, certes, mais aller jusqu’à vouloir anéantir l’UFR, ça pose problème. Donc c’est cette vision exclusionniste de l’UFDG qui pose problème. On se dit maintenant qu’il va falloir ne pas se laisser faire’’.

Il reproche à l’UFDG d’avoir, dit-il, ‘’influencé  le général Bouréma Condé au dialogue. Ce dernier a voulu faire plaisir à l’UFDG, mais avec cette cacophonie générale après la signature de l’accord, rien ne prédit que les lendemains seront meilleurs’’.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

5 commentaires
  1. Véridic dit

    Baidy, si ce que tu dit est vraie, ce n’est pas à l’UFDG qu’il faut en vouloir mais plus tôt à Bouréma condé.
    UFR est plus tôt jaloux de l’UFDG et de son président Cellou. parce que tous le monde à salué le rapprochement entre Alpha et Cellou alors qu’à l’époque ou Sidya raliait le camp présidentiel tout le monde d’écriait Sidya…..

    1. Fonike dit

      C’est du n’importe quoi sache que l’opposition ne se resume pas seulement à l’ufdg .

      1. Salman dit

        N’importe quoi vs n’êtes que de racismes vs les peulhs.voici pourkoi les autres ethnies en guinee vs détestent a cause de votre mauvais caractère. Quand Sidya se rapproche du président pour l’intérêt national vs dites qu’il est traités alors cellou qui a une voitures dalpha apres ts ces jeunes qui st mort pour lui pour rien du tt il est comment ?le traitrisme c’est ds votre sang on se connaît en Guinée. On s’oppose contre le gouvernement mais contre un autre opposant du jamais vu sauf chez les peulhs.

  2. Manlafi dit

    Laissez les KOUMA dit MHD… pour l’UFR et Baydi.

  3. Le Panafricain dit

    L’opposition plus précisément lufdg est déjà partie aux kao s’il faut anéantir lufr pour s’imposer là sa devient sérieux
    Dallein à montrer sa vraie face maintenant et c’est les points que cherchais Alpha Condé, une fois encore 2020 sera une surprise pour l’opposition

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info