Ultimate magazine theme for WordPress.

Rio Tinto signe des contrats de plus de 120 millions de dollars avec trois entreprises guinéennes

0

Fermement engagé à développer le contenu local autour du projet Simandou, Rio Tinto a procédé, ce mercredi 18 octobre, à la signature de contrats de plus de 120 millions de dollars avec les sociétés guinéennes Africa Transport, AMA et GPC. Ces sociétés seront chargées du transport des cargaisons standards et en semi-remorques ainsi que du fret hors gabarit, notamment pour le transport de gros engins de terrassement.

Afin de répondre aux besoins croissants du projet Rio Tinto Simandou en matière de transport local, Rio Tinto, suite à un appel d’offres, a attribué un marché de plus de 120 millions de dollars aux sociétés Africa Transport, AMA et GPC.

Ces sociétés guinéennes assureront durant les trois prochaines années l’acheminement du fret entre Conakry et Canga, Elles seront amenées à transporter des cargaisons standard de Rio Tinto Simfer, y compris le fret spécialisé et le fret lourd.

A l’occasion de la signature de ces contrats qui ont a eu lieu dans un réceptif hôtelier de Conakry, le directeur général de Rio Tinto Simfer, a déclaré que travailler avec des fournisseurs locaux fait partie intégrante des engagements de son entreprise à investir en Guinée et à contribuer au développement de l’économie du pays.

‘’À l’issue d’une procédure d’appel d’offres rigoureuse, ces entreprises ont été sélectionnées sur la base de leurs hautes qualifications en matière de sécurité et d’emploi, de leur engagement en faveur de la formation et du renforcement des compétences, ainsi que pour leur grand professionnalisme. Il est essentiel de collaborer avec les partenaires guinéens pour réaliser pleinement le potentiel du projet Simandou. Àfur et à mesure que les travaux de construction avancent, nous sommes déterminés à élargir autant que possible notre réseau de fournisseurs guinéens’’, a déclaré Chris Aitchison.

Résolument engagé à développer le contenu local autour du projet Simandou, dans le but de maximiser les retombées économiques pour le pays, Rio Tinto a déjà investi cette année plus de 265 millions de dollars en Guinée. Avec la signature de ces nouveaux contrats, Africa Transport, AMA et GPC rejoignent ainsi plus de 250 sous-traitants guinéens qui travaillent actuellement avec le géant minier.

Les bénéficiaires, tout en remerciant Rio Tinto pour l’attribution de ces contrats, n’ont pas manqué de réitérer leur détermination à honorer leurs engagements.

‘’C’est la reconnaissance d’un travail acharné de tous les travailleurs d’AMA pour atteindre les standards les plus élevés en matière de qualité de service et de sécurité que nous mettons maintenant à disposition du projet Rio Tinto. Nous comptons sur ce projet pour grandir encore en développant nos standards de transport, en développement nos investissements en recrutant et formant plus de guinéens qui auront l’opportunité d’évoluer et de progresser dans la société’’, a indiqué Jean Luc Barzak

‘’GPC est plus qu’honoré de prendre part à un projet d’une si grande envergure. En tant qu’entreprise 100% guinéenne, ce projet s’insère dans notre volonté de voir une Guinée prospère qui permettra de créer de nouveaux emplois pour ainsi réduire le chômage dans notre pays (…). Nous remercions Rio Tinto pour ce contrat et comptez sur GPC parce que nous serons à la hauteur des attentes de ce contrat’’, a rassuré Idrissa Kaba, directeur général adjoint de GPC.

Pour sa part, le représentant d’Africa transport a indiqué à Rio Tinto qu’avec ‘’les équipements et le professionnalisme dont nous disposons, nous ferons en sorte que les objectifs à nous assignés soient atteints. Car c’est la Guinée qui gagne’’.

Le ministre des mines était représenté à la cérémonie par le directeur du bureau de stratégies et de développement du ministère des mines. Au nom de Moussa Magassouba, il a exprimé sa satisfaction suite à l’attribution de ces contrats à des sociétés guinéennes.

‘’Nous nous réjouissons d’être là aujourd’hui pour participer à ce processus et encourager les entreprises qui ont été retenues à travailler dans le respect des délais, respecter toutes exigences, normes régulières pour délivrer le travail qui leur est demandé’’, a exhorté Mamadou Barry.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info