Ultimate magazine theme for WordPress.

Samuel Eto’o Fils (de nouveau) attendu en Guinée

0

[dropcap]D[/dropcap]epuis sa création en 2008, l’évènement scientifique hautement socioéducatif et culturel dénommé ‘‘Les 72 heures du livre’’ se tient les 23, 24 et 25 avril de chaque année. Et comme tous les ans, la 7è édition de ce grand rendez-vous ne déviera pas ces dates. L’information vient d’être portée à la connaissance de la presse à l’occasion du lancement officiel du prix du jeune écrivain, par ses organisateurs.

Samuel Eto'oLe thème qui sera développé cette année est ‘‘Livre, science, climat et environnement’’, et sera parrainé par le ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts. Pendant ces 72 heures, des écrivains, des jeunes et des intellectuels guinéens auront à réfléchir sur cette thématique pour aider la Guinée à briller de mille feux lors du sommet mondial sur le climat qui sera prévu en 2015 en France.

Depuis des lustres, le 23 avril de chaque année marque la Journée mondiale du livre. La maison d’édition Harmattan Guinée saisit cette journée pour célébrer le livre par l’ouverture des 72 heures du livre. Ce qui l’a conduit cette année à certaines nouveautés et innovations.

Après la ville de Kindia l’année dernière, c’est la cité de Karamoko Alpha Mô Labé qui a été retenue comme invitée d’honneur pour l’édition 2015. Ce qui permettra de braquer les projecteurs sur cette belle région de la Guinée, à travers des textes, des expositions photographiques et tout ce qui est historique et culturel de la ville.

Autres innovations de l’édition 2015, la Côte d’Ivoire à travers ses écrivains, son ministre de la Culture et son ministre d’Etat Ahmed Bakayoko (parrain de beaucoup de jeunes libraires et professionnels du livre ivoiriens), a favorablement répondu à la demande de l’Harmattan Guinée d’être le pays invité d’honneur.

La 6è édition avait connu un succès hors pair avec la venue de plusieurs invités comme l’international français Lilian Thuram. Cette année le sera autant. Car, les organisateurs comptent drainer plusieurs personnes du monde de l’écriture et du livre à Conakry.

‘‘Nous sommes en discussion très poussée avec  Samuel Eto’o qui vient de publier une bande dessinée sur l’environnement. Avec son éditeur, il y a eu plusieurs échanges. Si tout se confirme, notre frère Eto’o sera à Conakry au mois d’avril pour présenter cet ouvrage’’, a déclaré Sansy Kaba.

‘‘Avec notre attaché de presse à Paris, il y a Patrick Poivre Davor qui a été contacté, et qui est très motivé pour Conakry. Ainsi que plusieurs autres auteurs dont les noms seront communiqués au fur et à mesure  que la confirmation de leur participation est donnée. Et tous les auteurs guinéens de chez l’Harmattan, de chez Ganndal, Saeg et les autres maisons d’édition seront mobilisés. En plus, on a envie cette année que les pays voisins, non seulement de Mano River Union, mais aussi de la CEDEAO soient avec nous à Conakry’’, a-t-il formulé.

Lors de la tenue de la 6è édition, le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana a officiellement annoncé l’engagement de son gouvernement à accompagner cette 7è édition. C’est pourquoi les organisateurs ont dit espérer que le gouvernement, à travers le ministère de l’Environnement, jouera sa partition. ‘‘Parce que livre fait partie de l’avenir de notre pays’’, ont-ils estimé.

Mady Bangoura pour VisionGuinee.Info

00224 664 294 851/ mady.bangoura@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info