Ultimate magazine theme for WordPress.

Sommet MSGBC : la Société Mauritanienne des Hydrocarbures signe un accord de partenariat avec la SONAP

0

Rehaussée par la présence du Président Mauritanien, son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh EL GHAZOUANI à la cérémonie inaugurale, la conférence MSGBC Oil, Gas & Power 2023 a débuté le 21 novembre 2023 et a réuni des hauts fonctionnaires gouvernementaux, des entreprises énergétiques internationales, des investisseurs et des prestataires de services au Centre de conférences Al Mourabitoun à Nouakchott, en Mauritanie.

En marge de ladite conférence, le DG de la SONAP ,M. Amadou Doumbouya a été reçu par le ministre du pétrole des mines et de l’Energie. Nani O. Chrougha.

Au cours de la rencontre, le Directeur Général de la SONAP a magnifié les liens de fraternité et de bienveillance entre les deux pays depuis la nuit des temps et qui continuent de nos jours par le soutien inconditionnel de ses frères Mauritaniens vivant sur le sol guinéen qui opèrent dans le secteur des hydrocarbures.

Il a ensuite rappelé au ministre l’engagement, l’attention particulière et soutenue du Président de la République ,le Colonel Mamadi Doumbouya au secteur pétrolier dans sa politique de développement. Cette volonté politique, inexistante dans le passé, est un vide que le Chef de l’Etat guinéen, le Colonel Mamadi Doumbouya, est venu si heureusement combler.

Cette volonté de collaboration s’est manifestée par la signature d’un accord technique de partenariat et formation entre la SONAP et la Société Mauritanienne des Hydrocarbures qui historiquement est la première Société Nationale de Pétroles dans la sous-région avec plus de 40 ans d’existence et qui a dans son portefeuille d’importantes découvertes gazières.

Présent parmi les grands panélistes de la deuxième journée, le DG de la SONAP a fait cas des actions positives menées par le CNRD depuis son avènement au pouvoir dans le secteur des hydrocarbures notamment en Aval avec le début construction du dépôt pétrolier de Kodiaran qui aura 112.000 m³ de capacité avec des installations de réception des citernes et d’autres réalisations liées au dépôt.

Il a ensuite annoncé la volonté politique de finaliser cette année les négociations sur le dépôt pétrolier de Moribaya avec une capacité de 140.000 m³ dont la phase d’étude est finie et le début de lancement des travaux prévu pour très bientôt.

Dans le secteur de l’amont, le DG de la SONAP a parlé des difficultés et opportunités qui existent sur l’Onshore et l’Offshore guinéen. Il a aussi parlé de la prise de décision de faire un FTG l’année prochaine sur l’Onshore guinéen comme étant une priorité de la Sonap d’ailleurs un appel d’offre a été lancé à ce sujet et des rencontres avec les promoteurs dans le cadre de l’évaluation de notre bassin onshore.

En fin, il a rappelé aux investisseurs que dans le cadre de combler leur besoin en gaz, ils doivent venir investir dans le bassin du MSGBC dont la Guinée fait partie car toutes les découvertes dans cette région ont été un mélange de Gaz et de pétrole.

A noter que l’édition 2025 de la Conférence MSGBC est prévue en Guinée.

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info