Ultimate magazine theme for WordPress.

Un Africain considéré comme un héros par les internautes chinois

0

Un étudiant africain a été applaudi par les internautes chinois pour avoir courageusement dénoncé le comportement outrageant d’un officier militaire durant un vol reliant Hefei, capitale de la province de l’Anhui, et Guangzhou.

Tout a commencé avec un message publié le 29 août sur le site de microblogging Sina Weibo, l’équivalent chinois de Twitter, par une hôtesse de l’air de la compagnie aérienne China Southern Airlines.

Cette hôtesse affirme, sous le pseudonyme HuaMoneyMaiMaodou, sur son site Weibo qu’un passager l’a frappée avec ses bagages. Elle a également publié des photos des hématomes sur ses avant-bras, de ses écorchures au cou et de son uniforme déchiré.

Des médias locaux ont par la suite suscité l’indignation des internautes chinois en révélant que l’agresseur était le colonel Fang Daguo, directeur du département de l’Armée populaire de l’arrondissement de Yuexiu de la ville de Guangzhou.

L’affaire a pris une toute autre tournure le 31 août lorsque l’hôtesse de l’air a annoncé sur son site Weibo s’être réconciliée avec M. Fang, ajoutant que ce dernier, ainsi que son épouse, également impliquée dans le conflit, s’étaient excusés. Le Bureau de l’information de l’arrondissement de Yuexiu a indiqué, citant les résultats d’une « enquête préliminaire », que M. Fang était bien impliqué dans cet incident, mais n’avait pas frappé l’hôtesse.

Cependant, l’annonce par la victime d’une réconciliation et la déclaration officielle du Bureau de l’information de l’arrondissement de Yuexiu ont, loin d’apaiser la polémique, nourri les doutes du public. L’hypothèse selon laquelle l’hôtesse aurait été menacée s’est propagée sur Internet, tandis que de nombreux internautes ont tenté de joindre d’autres passagers du vol Hefei-Guangzhou pour rétablir la vérité.

Le 1er septembre, l’agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) est entrée en contact avec un passager qui se trouvait à bord du même vol que le couple Fang et qui était assis à côté d’eux. Ce passager, Princelione Doubane (d’après sa carte d’embarquement), un étudiant de la République centrafricaine qui étudie en Chine, a assuré que M. Fang était à l’origine de la querelle avec l’hôtesse de l’air et que ce dernier l’avait attaquée.

Le témoignage de M. Doubane contraste avec la « version officielle » de l’arrondissement de Yuexiu, amplifiant davantage les doutes du public et des médias. Malgré leur silence à l’annonce de ce témoignage, le Bureau de l’information de Yuexiu et le couple Fang n’ont dans cette affaire fait qu’alimenter la polémique.

L’étudiant africain, le premier passager à avoir accepté de témoigner sous son propre nom, est ainsi devenu un héros sur Internet. Des internautes ont proposé de lui accorder le titre de citoyen d’honneur de la ville de Guangzhou. « La Chine a besoin de gens comme lui. De nos jours, les gens qui osent dire la vérité sont des braves », écrit un internaute surnommé zyh9810_cn. « Merci à vous, M. Doubane ! », déclare black-heisejinshu.

Des internautes ont cependant commencé à s’inquiéter pour sa sécurité. « J’espère qu’il ne sera pas renvoyé par son université », écrit Jianke0316. Nombreux sont les internautes qui s’interrogent sur la société chinoise. « Où sont les passagers chinois? Pourquoi ne témoignent-ils pas ? » « A-t-on besoin d’un étudiant étranger pour garantir la sécurité d’un citoyen chinois? »

Selon l’agence de presse Xinhua, en dehors de M. Doubane, cinq internautes l’ont également contactée pour témoigner. Certains d’entre eux ne peuvent pas être cités, car ils n’ont pas voulu transmettre les informations nécessaires pour confirmer leur présence sur le vol Hefei-Guangzhou, tandis que d’autres ne sont plus joignables. Toutefois, de nombreuses personnes ont offert une aide considérable dans cette affaire, ce sont des héros cachés, écrit sur Sina Weibo, Web China, l’un des comptes les plus suivis de l’agence de presse Xinhua.

Xinhua

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info