Ultimate magazine theme for WordPress.

Un mouvement politique ambitionne de faire de la Guinée l’un des ‘’pays les plus industrialisés au monde’’

0

Le président de la Guinée Visionnaire (GV) était ce samedi 27 août face à la presse. Autour du thème « industrialisation de la Guinée, processus et impacts économiques sur le pays », ce mouvement politique a fait une autopsie de l’industrialisation de la Guinée.

Tallou Barry est ingénieur des mines. Métallurgiste de formation, il est spécialiste en contrôle qualité des pièces aéronautiques et des centrales nucléaires et dirige le mouvement la Guinée Visionnaire (GV).

Au cours de la conférence qu’il a animée, il a soutenu que depuis plusieurs années, le débat politique est beaucoup plus axé sur les questions électorales, précisant que ‘’les gens oublient qu’après cette transition, la Guinée va rester et les guinéens aussi’’.

Pour se démarquer de ce débat-là, dit-il, ‘’nous prenons le devant pour parler de l’avenir de la Guinée. Et cet avenir, c’est la création d’emplois.  Tout le monde en parle, mais personne ne dit comment il faut le faire’’.

‘’On ne pas créer de l’emploi sans créer des entreprises industrielles. Donc il faut industrialiser la Guinée. Les étapes pour y arriver, il y a premièrement les infrastructures énergétiques et le transport, la construction des unités industrielles, le recrutement et la formation du personnel et puis et surtout créer une banque de Guinée, la bancarisation des citoyens pour qu’on puisse avoir accès à des prêts et que l’Etat se porte garant pour les jeunes porteurs de projets afin qu’ils puissent avoir des prêts bancaires et lancer des projets agros industriels, miniers, métallurgique et sidérurgique, textile’’, indique le conférencier.

La Guinée Visionnaire compte, dans les prochaines semaines, organiser des séances de rencontres avec des jeunes de tous bords dans les communes et quartiers de Conakry. ‘’Si les autorités sont intéressées, nous n’avons aucune barrière. Nous ne voulons qu’apporter notre grain de sel pour que la Guinée puisse se développer’’, précise M. Barry.

Sélectionné pour vous :  A peine installé, le ministre des Mines promet de s’attaquer à la mauvaise gouvernance, la corruption et l’injustice 

Il dit avoir la ferme conviction la Guinée peut faire partie des pays les plus industrialisés au monde à l’horizon 2050. ‘’Cela est possible, ce n’est pas utopique. Il suffit juste qu’on se lance et qu’on commence à travailler’’, rassure le président de Guinée Visionnaire.

‘’Nous devons créer de la crédibilité dans notre pays. Avec la CRIEF, on a vu de combien de dizaines de milliards on parl. Si les bailleurs de fonds envoient de l’argent et que cela rentre les poches des gens, ils vont arrêter de le faire, Donc il faut moraliser la chose publique et instaurer une bonne gestion financière’’, suggère-t-il.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info