Ultimate magazine theme for WordPress.

Un proche de Dalein donne raison à Ousmane Gaoual : ‘’Oui, toutes les instances de l’UFDG sont caduques’’

0

Dans une récente sortie médiatique, le ministre Ousmane Gaoual Diallo a déclaré qu’aucune instance de l’UFDG n’est valable à date. Le coordinateur de la communication de la formation politique de Cellou Dalein Diallo donne raison à son ancien collaborateur, mais apporte des précisions sur cet état de fait.

Joachim Baba Millimono reconnait que le mandat de toutes les instances de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a expiré depuis 2020. ‘’Je vais mettre à l’aise M. Ousmane Gaoual Diallo. Oui, toutes les instances de l’UFDG sont caduques. Oui, je le confirme et il n’y a pas de gêne à cela’’, indique-t-il dans Mirador, avant d’apporter des précisions pour la compréhension de l’opinion.

‘’Après le congrès de 2015, un autre devait se tenir en 2020 (…). Mais qui ne sait qu’en 2020, le monde a été secoué par une crise sanitaire sérieuse, la pandémie de Covid19 qui a bouleversé le fonctionnement de l’administration de toutes les sociétés planétaires ? On est allés jusqu’à fermer les mosquées et les églises à cause du fait qu’il y a une mesure qui interdisait un rassemblement de plus 50 personnes. Où était M. Ousmane Gaoual Diallo ? sSil est amnésique, il est important de le lui rappeler’’, assure M. Millimono.

Pour lui, ‘’les agissements d’Ousmane Gaoual Diallo ne dérangent personne au niveau de l’UFDG. Ousmane Gaoual Diallo est parti, mais qu’est ce qu’il a pu emporter avec lui ? Rien du tout. Vous ne pouvez pas compter aujourd’hui 10 militants de l’UFDG qui l’ont suivi depuis son exclusion’’.

Le ministre Ousmane Gaoual Diallo continue de contester son exclusion des rangs de l’UFDG. Il assure que ses critiques envers la direction du parti dont il se réclame toujours membre, ne repose sur aucune animosité personnelle. Le coordinateur de la communication de l’UFDG pense qu’aujourd’hui, ‘’M. Ousmane Gaoual Diallo exprime son déni, sa rancœur, son envie brulante de découdre non pas avec l’UFDG, mais avec le président Cellou Dalein Diallo et d’autres personnes du parti’’.

‘’Quand nous aurons terminé le renouvellement de toutes les structures du parti, le congrès national se fera après que toutes les autres structures aient été renouvelées’’, ajoute Joachim Baba Millimono.

Ce proche de Cellou Dalein Diallo estime qu’Ousmane Gaoual Diallo ferait mieux de dire aux guinéens quelle a été sa note lors de l’évaluation des membres du gouvernement, de défendre son bilan à la tête du ministère des télécoms au lieu de passer son temps à attaquer l’UFDG.

Ce qui est simplement préoccupant, soulève M. Millimono, ‘’c’est le fait qu’il soit membre d’un gouvernement de transition et porte-parole en plus d’un gouvernement dont le Premier ministre, le président et la charte qui fait office de constitution sont clairs : aucun d’eux n’est ou ne sera candidat. Qu’il veuille briguer la tête d’une formation politique qui a pour mission principale de conquérir le pouvoir, on ne sait pas à quels desseins et pourquoi on devrait laisser un membre du gouvernement se comporter ainsi ?’’

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info