Ultimate magazine theme for WordPress.

Une dame pleure son fils tué par balle : ‘’C’est lui qui m’aidait et me soutenait’’

0

[dropcap]C’[/dropcap]est une mère de famille bouleversée par la mort de son fils qui s’est rendue dans la matinée du lundi à la morgue de l’hôpital de l’amitié sino-guinéenne.

Elle raconte les derniers moments partagés de son enfant Mamadou Aliou Diallo, a été tué par balle le lundi 14 octobre alors qu’il se rendait chez l’un de ses amis à Cosa.

’Le lundi 14 octobre, j’ai quitté un peu plus tôt que prévu le marché. Une fois à la maison, j’ai réveillé mon fils qui dormait. Je lui ai dit que j’ai vu le dispositif sécuritaire déployé à Cosa et que  j’ai vraiment peur. Il est reparti au lit. Quand j’ai fini de cuisiner, je l’ai encore réveillé. Il a fait ses ablutions et est allé faire sa prière à la mosquée en me rassurant qu’il ne compte pas s’aventurer dans la rue.

Quelques minutes après, j’ai demandé à sa sœur d’aller voir où il est.  Elle est revenue me dire qu’elle ne l’a pas vu.  On m’a rapporté qu’il avait supplié son meurtrier de ne pas le tuer. Des riverains ont transporté son corps à l’hôpital.

Mon fils ne m’a jamais désobéi.  Après le décès sa sœur ainée, c’est lui qui m’aidait et me soutenait dans mes activités au quotidien (…). Les forces de sécurité ont surement reçu l’ordre de tirer’’.

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info