Ultimate magazine theme for WordPress.

Vers l’élaboration de la politique nationale du volontariat jeunesse en Guinée

0

L’Agence nationale du volontariat jeunesse, a tenu, ce mardi 28 novembre, une conférence de presse au stade général Lansana Conté de Nongo. Objectif, faire l’état des lieux sur le niveau d’avancement de l’élaboration de la politique nationale du volontariat en Guinée.

Conformément à sa lettre de mission, l’Agence nationale du volontariat jeunesse qui a pour objectif de contribuer à la participation des volontaires à la mise en œuvre des objectifs du développement, est déterminée à doter la Guinée d’une Politique nationale du volontariat jeunesse (PNVJ).

C’est dans ce cadre que la direction générale de l’Agence nationale du volontariat jeunesse a rencontré les professionnels des médias.

A cette occasion, le directeur général de l’ANVJ est revenu sur l’évolution de l’élaboration de la PNVJ qui va permettre à notre pays de disposer d’un cadre juridique du volontariat, grâce à l’accompagnement du ministère de la jeunesse et des sports, du Premier ministre et du président de la transition.

‘’Cette année, l’ANVJ a eu les moyens d’élaborer cette PNVJ qui était tant attendue sur la scène nationale. Cette politique va encadrer les actions que les structures de volontariat vont mener sur le terrain. Elle est extrêmement importante pour la Guinée’’, a assuré Macka Baldé.

‘’Nous avons la loi, les décrets d’application, les statuts et tout ce qu’il nous faut, c’est la politique nationale qui manquait. Grâce à cette transition, à travers la refondation qui est enclenchée depuis le 5 septembre, nous avons eu l’opportunité d’élaborer pour la première fois en Guinée la Politique nationale du volontariat jeunesse. Donc au niveau de la jeunesse, ça bouge grâce à l’accompagnement du ministre, de son cabinet’’, a-t-il ajouté.

Le patron de l’ANVJ a précisé qu’à date, ‘’il y a eu l’appel d’offres. Il y a eu une présélection et la sélection finale qui est tombée sur le consultant M. Dia. Les montants sont disponibles. Il y a eu les premiers décaissements. Le consultant est déjà sur le terrain avec ses équipes. Ils sont sur la phase des consultations avec les structures, notamment des Nations Unies, notamment le PNUD qui a un programme dédié au volontariat, le Corps de la Paix avec les américains, France volontaires, etc.’’

Selon M. Baldé, ‘’il y a trois ateliers qui sont prévus à l’intérieur du pays pourmr recueillir les informations, faire des amendements avec les structures d’accueil des volontaires sur le terrain. Par la suite, nous passerons à la pré-validation de cette politique avant la validation finale à travers un atelier national qui se tiendra à Conakry’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info