Ultimate magazine theme for WordPress.

Vers l’harmonisation de la réglementation et de la supervision des banques et autres institutions financières

0

Conjointement organisé par l’Agence Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (AMAO) et l’Institut Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (IMAO), en collaboration avec la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG), un atelier s’est ouvert ce lundi 1er octobre dans un réceptif hôtelier de la place. Objectif, discuter des modalités d’élaboration d’un schéma d’harmonisation de la réglementation et de la supervision des banques et autres institutions financières au sein de la Cedeao.

Dans son discours d’ouverture,  le vice-gouverneur de la BCRG, Nianga Komata Gomou,  dira que cet atelier traduit la détermination des institutions  régionales, d’assurer une mise en œuvre effective des activités de la feuille de route, gage de la création d’un environnement propice à l’avènement d’une monnaie unique viable.

Cet atelier intervient dans le cadre de la feuille de route de création de la monnaie unique de la Cedeao, au moment où la première décennie du 21ème siècle s’achève sur une crise plus grave que celle de 1929.

Pour le vice-gouverneur de la BCRG, la tendance à l’adoption de normes internationales favorise une certaine convergence des réglementations bancaires et financières. Toutefois, ajoute t-il,  il importe d’examiner en profondeur les pratiques nationales pour voir les similitudes et les différences, afin de mieux proposer un schéma d’harmonisation qui devra également s’inspirer des meilleures pratiques internationales. Il a en outre,  réaffirmé l’attachement de la Guinée à l’idéal de l’intégration économique et monétaire de la Cedeao.

Quant au directeur général de l’AMAO, le Prof. Mohamed Ben Omar N’Diaye, il a rappelé que l’organisation de cet atelier entre dans le cadre de la mise en œuvre des orientations de la 40ème session du Comité des Gouverneurs qui s’est tenue à Conakry. A l’issue des réunions statutaires mi-annuelles 2011 affirme t-il, le Comité des Gouverneurs avait instruit l’AMAO de s’appuyer sur les compétences des Banques Centrales, pour la réalisation de certaines activités de la feuille de route assignées à l’Agence.

Cette initiative de l’organisation du présent d’atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de cette importante activité de la feuille de route.

Pendant 3 jours, les participants passeront en revue les cadres de réglementation et de supervision des banques, assurances et institutions financières décentralisées en vigueur dans la région, ainsi que les meilleures pratiques en dehors de la région; afin de proposer un schéma devant permettre l’harmonisation envisagée au sein de la Cedeao.

A noter que cet atelier a connu la participation de prestigieuses institutions comme le FMI, la BRI, la BEAC, la Banque  de France et de la Banque du Canada, en vue de partager les développements récents en matière de politique monétaire au sein de leurs zones respectives.

Ciré BALDE

Visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info