Ultimate magazine theme for WordPress.

Violences meurtrières à Boké : ‘’Nous ne sommes pas mêlés à cette révolte’’, clarifie Dalein

1

[dropcap]L[/dropcap]e camp présentiel accuse des assoiffés de pouvoir d’être à l’origine des violences qui ont éclaté la semaine dernière à Boké. Une accusation que réfute le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo.

Pour le président de l’Union de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), ‘’lorsque le pouvoir n’a pas d’explication à fournir, il dira que c’est l’UFDG et parfois l’opposition’’.

‘’Nous, nous ne sommes pas mêlés à cette révolte’’, a-t-il confié mardi à Œil de lynx, précisant que la jeunesse a protesté contre le manque d’électricité à Boké.

‘’Qu’est-ce que l’opposition a à faire dedans ?’’, demande-t-il au pouvoir, estimant que ‘’lorsque l’Etat faillit à son devoir, il trouve toujours des moyens de dire que c’est l’opposition qui est à l’origine de ces manifestations alors que tel n’est pas le cas’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Sélectionné pour vous :  Présidentielle 2010 : un cadre dévoile pourquoi l’UPR a choisi le RPG et non l’UFDG…
Place this code at the end of your tag:
1 commentaire
  1. DD Kaou dit

    On a à faire à gouvernement de Menteurs en Guinée,À chaque problème,c’est la faute aux autres.
    Ne jamais voir la réalité en face.Ça ne marchera jamais dans ses conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info