Ultimate magazine theme for WordPress.

‘’Abdoulaye Bah était sans doute l’un des journalistes guinéens les plus talentueux’’

0

[dropcap]D[/dropcap]es centaines de personnes ont accouru jeudi dans la salle de congrès du palais du peuple où un symposium est organisé pour rendre un dernier hommage au journaliste Abdoulaye Bah de Guineenews, décédé lundi des suites d’un accident de la circulation à Matoto.

L’émotion est palpable et la tristesse se lit sur tous les visages. Amadou Tham Camara, chef de bureau Guineenews à Conakry a rendu hommage à celui qui était jusqu’à lundi dernier son adjoint au sein de la rédaction de cet organe de presse.

‘’Abdoulaye Bah était sans doute l’un des journalistes guinéens les plus talentueux. Il est tombé les armes en main’’, mentionne le président de l’Association guinéenne de la presse en ligne (Aguipel).

Il se réjouit une nouvelle fois de l’élan de solidarité mis en place depuis samedi. ‘’Le président de la République, le Premier ministre, plusieurs membres du gouvernement, le chef de file de l’opposition, la presse seront relayés à son chevet’’, se félicite-t-il, précisant que chacun priait de son côté que le journaliste puisse sortir du coma dans lequel il était plongé.

‘’Le miracle n’a pas eu lieu. Le soldat passa l’arme à gauche laissant derrière lui une veuve inconsolable. Son professionnalisme dans la rédaction de ses articles de presse et chroniques-fictions manquera aux lecteurs. Son humilité et son dévouement manqueront à tout le monde’’, assure M. Camara.

Abdoulaye Bah était originaire de Bodié dans la préfecture de Dalaba. Ses arrières grands-parents étaient venus accompagner Elhadj Oumar Tall, le fondateur de la ville sainte de Dinguiraye, dans sa lutte pour la propagation de l’islam. L’imamat de la grande mosquée de Dinguiraye est confié à sa famille de génération en génération à cause de leurs connaissances en islam.

Sélectionné pour vous :  Faya Milimono : ’’la fermeture des écoles est criminelle’’

Après le symposium, la dépouille mortelle de notre regretté confrère sera conduite à Dinguiraye, sa ville natale, où il réjoindra sa dernière demeure demain, vendredi.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info