Ultimate magazine theme for WordPress.

Alpha Condé refuse que son nom soit attribué à une école

1

[dropcap]L[/dropcap]ors de la remise des clés d’écoles dans la banlieue de Conakry, le président de la République a déclaré qu’il refuse le culte de personnalité, en refusant que l’un des établissements situé dans la commune de Ratoma porte son nom.

Alpha Condé assure que son administration est à pied d’œuvre pour faire en sorte que tous les enfants de Guinée puissent aller à l’école. ‘’Quand ils vont à l’école, cela les évite d’être dans la rue pour fumer la droguer’’, affirme-t-il, ajoutant que la propriétaire des bâtiments mis à la disposition de l’Etat pour abriter cet établissement est allée vite en bésogne.

‘’Ma chère amie Mme Dieng a un peu précipité les choses. Avant de mettre l’école à la disposition de l’Etat, il y a des étapes. La première, c’est nous envoyer des experts qui feront l’expertise de tous les bâtiments. La deuxième, des négociations entre le ministère de l’Education nationale et le ministère des Finances. Car, c’est l’argent public et dépenser cet argent obéit à des règles très précises’’, a tenu à souligner le chef de l’Etat.

Ensuite, a fait savoir le président Condé, ‘’je suis contre le culte de la personnalité. Je suis vivant, je ne vois ce que j’ai fait de spécial pour que l’école porte mon nom alors qu’il y a d’illustres personnes en Guinée. Donc, nous allons donner le nom de cette école à quelqu’un d’autre. Il s’agit d’un grand intellectuel qui a beaucoup apporté à la Guinée’’.

Selon lui, ce dernier a traduit le Discours de la méthode de Descartes en pular. ‘’Il a été un grand professeur. Il y a aussi un autre grand syndicaliste qui a fait l’histoire de la Guinée. Au lieu d’Alpha Condé, l’école s’appellera Professeur Bah Ibrahima Kaba. L’autre école portera le nom de Koumandian Keita qui a un grand syndicaliste. Il a mené la lutte syndicale en Afrique. Il a été le secrétaire de l’ensemble des enseignants de l’AOF’’.

Il promet de construire d’autres infrastructures scolaires dans la capitale, tout en reconnaissant qu’il’’ y a des quartiers qui sont défavorisés, plus particulièrement à Ratoma et Matoto’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

1 commentaire
  1. Siriki dit

    Le dictateur Alpha Condé raconte encore des conneries au peuple guinéen, en disant qu’il est contre le culte de la personnalité !!
    Un dictateur qui refuse le culte de la personnalité !? On est mort de rire !!
    En fait, Alpha a simplement un égo surdimensionné ; il ne peut pas accepter que son nom soit donné à un collège ou à un lycée ; ce soit-disant professeur d’université aurait souhaité plutôt que ce soit une université qui porte son nom !!
    Des universités francophones d’Afrique de l’ouest portent le nom éminents professeurs, tels que Cheikh Anta Diop (Sénégal), Joseph Ki Zerbo (Burkina), Jean Lorougnon Guédé (Côte d’Ivoire) et les noms ont été donnés à ces universités, après leurs disparitions et ce ne sont pas eux qui ont construit ces universités publiques !!
    Par contre, nous avons eu dans notre sous-région, deux professeurs présidents dictateurs, Laurent Gbagbo et Alpha Condé, qui non seulement ne se sont jamais illustrés au plan académique ; mais, plus grave, ils ont été incapables durant leurs deux mandats (10 ans de pouvoir absolu) de construire ne serait-ce qu’une petite université qui pourrait porter leur nom !!
    Sacré Alpha, s’il voulait qu’une université porte son nom, il n’avait qu’à la construire lui-même !!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info