Ultimate magazine theme for WordPress.

Bea Diallo : ‘’Pendant des années, on a menti aux guinéens’’

0

Le ministre de la jeunesse et des sports a appelé jeudi les guinéens à croire en la volonté du colonel Mamadi Doumbouya de mettre les bouchées doubles pour que la Guinée puisse organiser l’édition 2025 de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Le président de la transition a fait de la CAN 2025 une priorité nationale. ‘’Ça veut dire qu’on embarque tous les guinéens dans une dynamique pour l’organisation de la CAN 2025’’, explique Lansana Béa Diallo, ministre de la jeunesse et des sports.

Pour organiser la CAN 2025, annonce-t-il, ‘’on va construire des infrastructures pour permettre à la Guinée de se développer. On parle d’hôpitaux, d’aéroports et d’hôtels. C’est un développement extraordinaire pour le pays. Ça va amener la Guinée dans une nouvelle dimension’’.

Il affirme que ‘’la CAF pensait n’allait jamais organiser cet évènement. Quand on est arrivés le 5 septembre, on a décidé d’en faire une priorité. Donc, la CAF est venue voir ce qui se passe pour savoir si la Guinée est une dynamique positive et si 2025 est vraiment tenable’’.

Bea Diallo demande aux guinéens de croire que ‘’la Guinée peut faire quelque chose. Pendant des années, on a menti aux guinéens. Aujourd’hui, on a un chef de l’Etat qui est un homme qui dit la vérité, qui est dans une dynamique pour changer les choses. Les guinéens, malheureusement, n’arrivent pas à croire à ce qu’on peut leur dire’’.

Pourtant, assure-t-il, ‘’des actes concrets ont été psés. Si je suis là aujourd’hui, c’est parce que je pense que ce que le président a mis en place comme dynamique me correspond. A chaque fois que je me suis engagé dans quelque chose, c’est pour aller jusqu’au bout. Cette CAN, on la réaliser ensemble. Ça sera l’apothéose pour la Guinée’’.

Sélectionné pour vous :  Coupe du Monde 2018 : l'Afrique, un cran en dessous !

Le ministre Diallo se dit déterminé à rendre les guinéens fiers afin qu’ils se disent que ‘’nous sommes capables de faire quelque chose. Il y a beaucoup de pays qui croient qu’on n’est pas capables de faire quelque chose. C’est à nous de traverser le mur qui est devant nous pour prouver que l’impossible’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguineeinfo

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info