Ultimate magazine theme for WordPress.

Cadre du dialogue : le camp de Dalein ne veut voir que des coalitions ‘’crédibles et représentatives’’

0

Comme prévu, le cadre préparatoire du dialogue s’est tenu lundi dans un réceptif hôtelier de la capitale. A cette occasion, l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) a exprimé sa volonté de participer effectivement à des concertations sincères.

‘’Comme vous le savez, depuis plus d’une décennie, la Guinée et les guinéens sont confrontés à des multitudes de crise sociopolitiques. Ces crises ont profondément affecté la société guinéenne dans toutes ses composantes’’, rappelle le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Aux dires de Fodé Oussou Fofana, ‘’les guinéens sont suffisamment fatigués et ont besoin d’un environnement politique et social apaisé. Le problème lié à cette crise est le déficit profond et chronique de dialogue’’. Aujourd’hui, assure-t-il, ‘’il est le devoir de chaque guinéen, les détenteurs du pouvoir et les acteurs de tous bords de s’investir pour le rétablissement d’un environnement de collaboration pacifique. D’où, la présence de notre coalition’’.

Dès le lendemain du 5 septembre, assure-t-il, ‘’l’ANAD s’est engagée dans une transition apaisée. L’ANAD a répondu aussi bien par sa présence physique que par des propositions concrètes. Elle a continué à poser des actes allant dans le sens d’une collaboration loyale et franche en vue d’éviter les difficultés allant dans le sens de compliquer la transition’’.

Il affirme que cette coalition dirigée par Cellou Dalein Diallo est ‘’disposé à répondre à tout appel,  à participer à toute rencontre pour y apporter une contribution de qualité’’. Néanmoins, dit-il, ‘’en répondant à cet appel, l’ANAD tient à exprimer ses souhaits relatifs au cadre d’une participation et d’une collaboration digne du peuple de Guinée’’.

Sélectionné pour vous :  Takana Zion demande à Alpha Condé de reporter les élections du 22 mars

‘’Notre coalition propose que cette rencontre serve de cadre préparatoire pour la mise en place d’un cadre de dialogue franc et sincère. Que le cadre de dialogue concerné fasse l’objet d’un décret présidentiel ou d’un arrêté du Premier ministre. Que ledit cadre de dialogue soit composé des coalitions politiques les plus représentatives, les organisations de la société civile les plus crédibles et les plus représentatives’’, suggère-t-il.

Il souhaite que le dialogue se déroule en présence d’un médiateur de la Cedeao avec la participation des partenaires techniques et financiers.

‘’L’ANAD propose que ledit cadre fixe la durée de la transition, définisse les modalités du choix du type d’organisme des élections ainsi que le budget électoral. Que le cadre élabore et approuve le chronogramme de la transition notamment le cycle électoral’’, dit-il avant de réitérer ‘’notre engagement et notre détermination pour une contribution de qualité’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 778 58 57/salimbalde91@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info