Ultimate magazine theme for WordPress.

Dadis Camara depuis Ouaga: ‘’Je ne veux pas aller en Guinée…’’

3

[dropcap]L’[/dropcap]ancien chef de la junte a brisé le silence en se prononçant sur sa situation au Burkina Faso, pays où il vit depuis 2010. Le capitaine Moussa Dadis Camara est,  officiellement, en convalescence au pays des hommes intègres, après avoir échappé à une tentative d’assassinat fin 2009 à Conakry.

Moussa dadis camara armée guinéenneDans une interview accordée à radio Bonheur et diffusée mardi soir, le bouillant ex-chef de la junte s’est abstenu de commenter l’actualité au Burkina. ‘’J’ai du respect pour le peuple Burkinabè. Ce peuple qui m’a grandi, qui m’a donné tous les honneurs jusqu’à maintenant. Je n’ai pas la prétention de donner un avis sur cette situation’’, a-t-il dit à nos confrères qui l’interrogeait sur la chute du régime de Blaise Compaoré.

‘’Je ne suis pas Burkinabé. Je suis un exilé politique, un ancien président guinéen. S’il y a des situations qui se passent en Guinée, j’ai le droit de parler. Mais seuls les Burkinabè doivent parler de leur nation. Car, ce peuple a eu du respect pour moi. C’est un peuple intègre qui fait la valeur des hommes. Je ne pouvais pas imaginer dans ma vie qu’un seul jour je serai sur le sol Burkinabè.  Je suis là, je ne me mêle pas de la politique. Le Burkina appartient au Burkinabè. C’est pas un exilé politique qui va chercher à s’arroser [de ce droit]. Je dois me contenter de ça’’, a argumenté le capitaine Dadis Camara d’un ton calme et serein.

Sur la question de savoir comment vit-il à Ouaga depuis près de cinq années, l’ex chef de la junte militaire au pouvoir en Guinée affirme avoir un amour pour le Burkina. ‘’Si ce pays ne m’aimait pas aussi, je ne serai pas là’’, relève-t-il. ‘’A travers mes sacrifices que j’ai eus à faire pour les guinéens, le peuple Burkinabè a vu. C’est pour cette raison qu’il me considère comme un homme honnête’’, soutient le capitaine Dadis Camara.

Sélectionné pour vous :  Affaire du 19 juillet : voici la version de Bah Oury

L’ancien homme fort affirme tout de même avoir la nostalgie de son pays. Mais, précise-t-il, ‘’aujourd’hui je ne veux pas aller en Guinée’’. Car, s’empresse-t-il d’expliquer, ‘’je ne veux pas qu’on me pose une peau de banane pour que je glisse là-dessus et qu’il y ait des problèmes en Guinée. J’évite ça. J’ai de l’expérience. Je suis dans une grande école d’expériences’’.

Toutefois, le président du CNDD (Conseil national pour la démocratie et le développement) ne perd pas l’espoir. ‘’Si Dieu veut qu’un jour que je rentre en Guinée, je rentrerais’’. En attendant ce jour, le capitaine Dadis Camara ne souhaite pas que son nom soit associé à des activités politiques au pays. ‘’Je veux laisser les autorités gérer la nation. Je ne veux pas m’insérer dans quoique ce soit. Sinon je risquerai de créer des problèmes en Guinée et je ne le veux pas. C’est pour cette raison que je ne veux pas qu’on me mêle dans des affaires politiques. La politique appartient aux politiciens’’, a-t-il tranché.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04

Place this code at the end of your tag:
3 commentaires
  1. Diare ibrahima sory dit

    J’aimerai m’abonner a ce cite

  2. BereteTp dit

    je suis fière de notre info

  3. kerfala kanté dit

    Très fiere de vos info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info