Ultimate magazine theme for WordPress.

‘’Kéléfa Sall a été le premier défenseur de la constitution guinéenne’’, assure un opposant

0

[dropcap]L[/dropcap]e décès de l’ancien président de la cour constitutionnelle continue de susciter des réactions. Pour le leader de l’Alliance démocratique pour le renouveau (ADR), les partis politiques d’opposition ont œuvré pour le maintien de Kéléfa Sall à son poste.

Alpha Oumar Taran Diallo assure que l’ancien président de la cour constitutionnelle a perdu son poste à cause de son discours prononcé lors de l’investiture d’Alpha Condé.

‘’Il a été le premier défenseur de la constitution. Il a perdu son poste à cause de son discours dans lequel il a demandé le chef de l’Etat de se méfier des sirènes révisionnistes. On ne le lui a jamais pardonné’’, affirme M. Diallo.

Contrairement à tout se dit, il indique que l’opposition s’est battue pour le maintien de Kéléfa Sall à la tête de la cour constitutionnelle.

‘’Les partis politiques d’opposition et certaines associations de la société civile ont cherché à se battre pour maintenir Kelefa Sall à la tête de cette institution. Mais nous n’avons pas réussi’’, admet-il dans Face à l’info.

La famille Sall a décliné l’offre du pouvoir d’Alpha Condé de prendre en charge les obsèques du défunt. Après la levée du corps ce mardi, le cortège funèbre a pris la direction de la mosquée Kébéya à Coléah pour prière mortuaire. Keléfa Sall repose à jamais au cimetière Cameroun.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info