Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Commandant Aïdor entre la vie et la mort !

0

Le Commandant Aïdor Bah, ancien membre du Conseil National de la Démocratie et le Développement (CNDD), interpellé dans le cadre de l’attaque contre la résidence privée du Président Alpha Condé, serait entre la vie et la mort à l’hôpital Ignace Deen. Gravement malade à la Maison Centrale de Conakry, il aurait été transporté d’urgence hier 06 septembre à Ignace Deen.

Après le décès du colonel Issiaga Camara, la nouvelle du transfert du Commandant Aïdor Bah à l’hôpital Ignace Deen inquiète sa famille. D’autant plus que l’officier y a été transféré dans un état jugé critique. D’aucuns n’hésitent même à dire que les jours d’Aïdor Bah sont comptés. S’il mourrait, ça relancerait à nouveau le débat sur les conditions de détentions des militaires arrêtés dans le dossier de l’attaque de la résidence privée d’Alpha Condé.

D’autant plus que le Président Alpha Condé s’était ouvertement opposé à la relaxe de plus d’une dizaine qui, le 2 juillet dernier, avaient bénéficié d’un non-lieu ! Pourquoi ces officiers meurent-ils, les uns après les autres ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info