Ultimate magazine theme for WordPress.

Le gouvernement n’envisage pas dans l’immédiat une baisse du prix du carburant à la pompe

1

[dropcap]L[/dropcap]e cours officiel mondial du baril de pétrole est à la baisse. En Guinée, les autorités appliqueront-elles le principe de flexibilité des prix à la pompe ? La question qui vaut son pesant d’or a été posée au ministre des hydrocarbures.

‘’Depuis deux semaines, on assiste à une baisse du prix du baril à l’international’’, confirme Zakaria Koulibaly, ministre des hydrocarbures, interrogé jeudi par les Grandes gueules.

Le ministre Koulibaly laisse entendre que la Guinée ne procèdera pas dans l’immédiat à une baisse du prix des produits pétroliers à la pompe.

Pourquoi ? ‘’Il se trouve que note pays n’achète pas localement le produit. Nous avons l’obligation contractuellement de commander le carburant deux mois à l’avance. Le produit consommé en novembre a été commandé en septembre’’, argumente-t-il.

Il rassure qu’une baisse des prix du carburant à la pompe sera faite si la tendance baissière du prix du baril à l’international se maintient. ‘’On est sur un stock ancien, si la baisse se poursuit, on ajustera les prix’’, s’engage M. Koulibaly.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

1 commentaire
  1. Vérité dit

    Si c’était monté le prix du carburant a l’international sûrement c’est aujourd’hui ils allaient ajouter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info