Ultimate magazine theme for WordPress.

L’ex-ministre de la Justice exprime sa reconnaissance au colonel Doumbouya : ‘’l’expérience a été courte, mais…’’

0

Maitre Fatoumata Yarie Soumah [dropcap]E[/dropcap]lle a occupé le poste de ministre de la Justice et des droits de l’homme du 2 novembre au 31 décembre 2021. Maitre Fatoumata Yarie Soumah a été limogée par le président de la transition après avoir croisé le fer avec le ministre secrétaire général de la présidence, colonel Amara Camara.

L’ex-ministre de la Justice exprime sa reconnaissance

Lundi, la désormais ancienne garde des sceaux a cédé son fauteuil à Moriba Alain Kolié, nouveau patron du ministère de la Justice. Maitre Yarie Soumah a mis l’occasion à profit pour ‘’remercier les autorités de la transition avec à leur tête, le président Mamadi Doumbouya et son Premier ministre pour m’avoir donné l’occasion de vivre une expérience enrichissante, celle d’avoir servi mon pays’’.

Elle assure que ‘’l’expérience a été courte, mais elle a été exaltante. Donc je leur en serai infiniment reconnaissante’’.

Le ministre Moriba Alain Kolié a été installé dans ses nouvelles fonctions. Le secrétaire général du gouvernement, Abdourahmane Sikhé Camara a tenu à lui rappeler que ‘’la justice est l’un des piliers de l’Etat de droit. Vous prenez fonction pour pallier aux manquements qui nous interpellent tous, notamment l’instrumentalisation de la justice, la corruption quotidienne au sein de l’appareil judiciaire, l’accumulation des affaires pendantes devant les différentes juridictions’’.

‘’Tant que ces affaires restent en suspens, pour différentes considérations partisanes, la confiance en la justice restera ébranlée et personne n’acceptera de croire en son impartialité’’, fait-il remarquer avec insistance.

Le nouveau ministre de la Justice a rassuré les uns et les autres qu’il mesure l’ampleur des responsabilités qui pèsent sur ses épaules. ‘’Pour garantir le succès de ma mission, la synergie d’actions est incontournable’’, dit-il à ses collaborateurs.

Sélectionné pour vous :  Premier cas de Coronavirus en Guinée : l’Union européenne confirme et rassure

Maitre Kolié espère que l’adoption de documents de référence et leur mise en œuvre effective permettront à la justice de présenter un meilleur visage et restaurer la confiance des populations et des partenaires techniques et financiers pour une meilleure protection des droits de l’homme en Guinée.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info