Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky Sall : ‘’Je suis dans la logique de ne pas dépasser deux mandats…’’

9

[dropcap]D[/dropcap]ans un extrait de la conférence de presse conjointe, diffusée sur la RTS et relayée par Seneweb, qu’il a animée vendredi avec son homologue burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, le président Macky Sall a été amené à répondre à la question d’un journaliste sur le débat relatif à un troisième mandat présidentiel au Sénégal.

‘’Nous devons être très sérieux dans ce pays.Nous voulons apporter une contribution positive à la marche de notre pays. Je suis encore à mon premier mandat qui finira en 2019, plus précisément en mars-avril 2019’’, répond le numéro sénégalais.

Et de poursuivre : ‘’Il y a un an, nous avions engagé une réforme majeure de notre constitution par voie référendaire. C’était pour arrêter le débat. Nous avions une majorité totalement qualifiée au parlement, mais nous avions choisi de consulter directement le peuple’’.

Selon Macky Sall, il s’agit d’une réforme ‘’très sérieuse, très constructive pour la constitution sénégalaise pour régler principalement la question de la durée et du nombre de mandats du président de la République ainsi que du mode d’élection’’.

Il affirme qu’en 2016, ‘’ce dont il était question, c’était moins le nombre de mandats que la durée. On devait passer du septennat au quinquennat bloqué’’. Il assure que la question sur le nombre de mandats est réglée depuis très longtemps. ‘’C’étaient deux mandats. Le nombre de mandats n’a pas été modifié’’, clarifie-t-il.

Il se demande ‘’pourquoi engager une discussion sur un débat de 2024 ? Un débat qui n’a pas lieu d’être’’. En termes clairs, ‘’je suis dans la logique de ne pas dépasser deux mandats si le peuple sénégalais me fait confiance en 2019. Donc ce débat ne doit pas nous faire perdre du temps’’.

Sélectionné pour vous :  Alpha Condé et les quadras

Place this code at the end of your tag:
9 commentaires
  1. Alpha dit

    Mr Macky Sall, appeler votre confrère de la Guinée pour lui prodiguer des conseils

  2. N'dire DT dit

    Voilà les vraies démocrates merci excellence.Quant aux vieux crocodiles ils n’ont qu’a garder le silence le peuple souverain les attendent o tournant.

  3. Minos dit

    On a pas besoin des conseils de Macky Sall pour regler le probleme guineen alfa ira en 2020 il le veut ou pas si Dieu le veut sinon il ira autrement

  4. Mo. Sylla dit

    Alpha ne demandera pas un troisième mandat mais croyez moi que de par son exploit, c’est le peuple ensemble debout qui vont l’imposer. C’est ça le vrai débat.

  5. conde abou dit

    tout a fait mon frere minos ce vieu con qui est entrain de pourrir notre temps

  6. Mo. Sylla dit

    La guinée n’a plus besoin des prédateurs connu à la tête du pays.

  7. aly dit

    AC doit sortir par la grande porte. Deux mandats et partir sans problème , ni difficulté. Dieu le veut car le peuple a déjà averti par la constitution

  8. DD Kaou dit

    Alpha Condé partira en 2020 par la grande porte ou par la fenêtre en se sauvant au large des Îles.De gré ou de force,il partira,car,le peuple de guinée y en a marre de lui.Avec ses fausses déclarations et promesses interminables.
    Tous les pays de la sous région respectent leurs échéances électorales,sauf la Guinée avec Alpha Condé depuis 2010.On ne parle que d’élections en Guinée au lieu de se mettre au travail avec un taux de chômage à 95% des jeunes générations.

  9. Suivez mon regard dit

    Même si alpha conde décide de parti en 2020 croyez moi ccd ne sera jamais président en guinée si c’est ce que vous rêvez un voleur ne sera jamais président en guinée je dis jamais le peuple est temoin du catastrophe économique qu’as connue la guinée quand il etait aux affaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info