Ultimate magazine theme for WordPress.

Manif du FNDC : un mort après le passage du cortège du colonel Doumbouya à Wanindara

0

L’appel à manifester du FNDC, ce mercredi 17 août, s’est soldé par la mort d’un adolescent à Wanindara, dans la commune de Ratoma. Ibrahima Diallo a succombé à ses blessures par balle après le passage du cortège du colonel Mamadi Doumbouya.

Touché par balle, l’adolescent a été transporté d’urgence sans une clinique pour des soins. Il a rendu l’âme peu après son admission dans ce centre médical, selon nos informations.

‘’Il s’appelle Ibrahim Diallo. Il a 19 ans, selon ce que son ami m’a dit. C’est au moment où le cortège passait, il y avait des tirs de sommation’’, confie une source médicale.

 Notrz interlocuteur déclare ignorer ‘’si ce sont ceux qui sont sur terrain ou ceux qui sont le cortège qui ont tiré, mais le petit a reçu une balle et il est tombé. Il est décédé dans la clinique devant moi’’.

En début de journée, le FNDC a accusé la junte militaire d’avoir déployé ‘’l’armée sur toute l’étendue du territoire national pour étouffer toute contestation et réprimer dans le sang les manifestations des citoyens opposés à la gestion solitaire de la transition’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Sélectionné pour vous :  Le rappeur MHD placé en garde à vue
Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info